Actualités

Mademoiselle K au Zénith Paris le 21 octobre 2011

Mademoiselle K, guitare et bottes à talon biseauté, se croit toujours dans un western. Elle a raison. Les supernavrants se partagent le monde comme à une partie de Yalta : « J’te donne l’hémisphère Nord j’ai froid / Je prends l’hémisphère Sud. » (Aisément) Mademoiselle K ne joue pas au Monopoly, elle chante. C’est mieux. Elle ouvre son album par une chanson « politique » sur un air gamin de ne pas y toucher, comme à une partie de marelle dans laquelle on se jette en sifflotant.

Cinq ans après l’album Ça me vexe, instantané d’une société mondaine et verrouillée (Ça me vexe) en forme d’autoportrait (Jalouse), trois ans après Jamais la paix, album collectif de gimmick (Grave), phrase mantra (« Je nique le vent et je pisse debout », Enjoliveur) et Maman XY, une chanson sur l’identité, et deux ans après un live témoin des concerts qu’elle donne avec son groupe de trois musiciens, Mademoiselle K revient.

Site officiel : http://www.mademoisellek.fr