Coup de coeur

Né de la Caste des Vayshia en Inde, il est issu d’une famille aisée. Il était éduqué dans les valeurs hindouistes, mais ne se fermait pas aux autres religions. Il s’est marié à l’âge de 14 ans avec Kasturbai comme le voulaient les coutumes de sa caste.

Gandhi a fait ses études de droit à Londres. Le texte de la Baghavad-Gita, un des principaux textes de l’hindouisme l’a vraiment influencé. Après trois ans d’étude en Angleterre, il rentre en Inde pour exercer son métier d’avocat, mais sans succès. Il a enfin obtenu une poste de conseiller juridique en Afrique en 1893, qui lui a permis de constater que les peuples noirs comme les Indiens ne bénéficient pas certains droits civiques et qu’ils étaient victimes de l’intolérance et de racisme. C’est là que son combat de résistance non violente et non-coopération contre les autorités d’Afrique du Sud a commencé. Il est ensuite retourné en Inde après l’avancée significative que le gouvernement sud-africain lui a octroyée en 1914, pour aider les Indiens à obtenir leur citoyenneté.

À la suite de la Première Guerre mondiale, il a rejoint les millions d’Indiens qui s’opposaient au Britannique en créant une résistance civique et des campagnes de non-coopération. Cet acte lui a rendu très célèbre en Inde et le surnom de « Mahatma » (la Grande Ame). Il s’est également battu pour gagner l’indépendance économique de son pays, qui était appauvri par la politique coloniale britannique, mais la campagne s’est soldée par un échec. Une nouvelle campagne de désobéissance civile a été organisée en 1930 afin de suspendre les impôts sur le sel. Il a été d’incarcéré et libéré en 1931.

D’autres luttes non violentes, mais actives ont été entreprises dans le but de dissoudre le système de castes et de l’inégalité des droits. L’Inde a obtenu une indépendance partielle en 1935, mais son combat pour l’unification des principautés indiennes a continué. Il n’a jamais cessé de combattre pour l’égalité des droits de l’homme et ces actes ont eu une importante influence sur les mouvements de libération et la sécurité des droits civiques dans le monde entier dont les noirs de l’Amérique du Nord.