Politique

BRESIL.jpg

Le journal O’Globo révèle que le gouvernement brésilien aurait établi un rapport secret sur les risques soulevés par la tenue de la Coupe du monde 2014 dans leur pays.

Ce rapport secret dénommé « Diagnostic préliminaire de la Coupe » et initié par les pouvoirs étatiques fait état de tous les sujets sensibles afférant à la Coupe du monde 2014 dans les 15 villes brésiliennes censées accueillir cet évènement. Il y aurait ainsi 6 villes brésiliennes hôtes qui seraient dans la catégorie sensible selon ce rapport comme Rio de Janeiro, Sao Paulo, ou encore Porto Alegre.

En effet, la relation entre les représentants du pouvoir et la population locale n’y serait pas au beau fixe et cette dernière sera sujette à des mouvements de mécontentement à haut risque pour le bon déroulement de l’évènement sportif mondial. Certes, le gouvernement n’a pas démenti les informations contenues dans ce rapport, mais il a essayé de les alléger en disant que ce sont des résultats non vérifiés d’une enquête informelle.