Politique

Jacques Chirac subit une violente crise de goutte

L’ancien président de la république, Jacques Chirac, a été hospitalisé durant quelques heures le lundi 17 février. Il a passé une partie de sa soirée au sein de l’hôpital américain Neuilly-sur-Seine après avoir eu une subite crise de goutte. Les médecins précisent que la fluxion gouteuse fait son apparition par une douleur articulaire soudaine et qui généralement accompagnée de rougeurs. Selon la direction de l’établissement hospitalier, l’ancien homme politique aurait passé un examen et serait ensuite rentrer chez lui.

Plus tôt avant son hospitalisation, un SAMU et deux motards ont été aperçus devant le domicile de monsieur Chirac. Toutefois, les proches de Jacques Chirac ont précisé qu’il n’a rien eu d’alarmant. « C’était une douloureuse crise de goutte, mais sans gravité ». Par conséquent, l’ancien président a regagné son domicile en cours de soirée tout en évitant les journalistes qui se trouvaient à l’entrée de l’hôpital. Le retraité politique le plus populaire de France devrait se rétablir au plus vite.