Politique

usa.jpgDepuis le mois de juillet de l’année 2013, à Libye, des terminaux pétroliers sont bloqués par des rebelles du pays. Lundi dernier, grâce à une forte intervention de la marine américaine, les premières tentatives de ces contrebandes ont pu être stoppées.

Cette opération de la force américaine a eu lieu suite à une demande effectuée par le gouvernement chypriote et libyen. Le but de l’intervention est de prendre possession, contrôler le pétrolier Morning Glory puis acheminer le navire vers un port de la Libye. Ce bateau a été récemment attaqué et capturé par trois Libyens vêtus d’armes.

Ayant obtenu de « GO » du président Barack Obama, cette opération a eu lieu au sud-est de Chypre, dans les eaux internationales à 2H00GMT la date du lundi. Deux destroyers ont été désignés pour mener la mission et ils l’ont bien réussi sans faire de blessé. Il s’agit de l’USS Roosevelt et l’USS Stout.