Coup de gueulePolitique

En guise de protestation contre le projet de loi Marisol, médecins généralistes et spécialistes ont entamé depuis le 23 décembre une grève qui devrait durer jusqu’à la fin de l’année. Et les choses vont en s’amplifiant jusque-là car de plus en plus de grévistes viennent se rallier à la cause.

Une des mesures qui cause le litige entre la ministre de la santé et les médecins reste la généralisation du tiers payant. Selon la Ministre Marisol Touraine, chaque personne devrait pouvoir consulter son médecin sans aucune appréhension même en la présence des difficultés financières. Les médecins s’inquiètent ainsi des garanties de paiement. En  outre, les grévistes demandent une hausse du prix des consultations, mais la ministre assure que le projet de loi ne porte en aucun cas sur les rémunérations.

La majorité des médecins étant en grève, l’inquiétude des malades reste ainsi dans les priorités en cette fin d’année, période parfois critique. Ainsi, en cas de besoin les médecins pourront être réquisitionnés pour prodiguer les soins nécessaires aux patients. Jusque là, tout est encore calme dans les hôpitaux, aucune augmentation des cas d’urgence n’a été enregistrée.  Le projet de loi devra ainsi passer au vote au mois d’avril 2015 ; pendant qu’un autre appel à manifestation pour le 5 et le 6 janvier prochain a été lancé avec la fermeture des cabinets pour les médecins libéraux !