Politique

Alors que le secteur associatif est aujourd’hui de plus en plus menacé par la baisse des subventions publiques, la Fondation EDF, connue pour son soutien accordé aux initiatives positives et solidaires, reconduit cette année encore le Trophée des Associations. Un concours destiné à mettre en lumière et à supporter financièrement les acteurs du quotidien qui se battent pour la jeunesse et contre la précarité, la pauvreté et les inégalités.

200.000 emplois supprimés d’ici trois ans, c’est le résultat d’une enquête publiée fin 2014 par le Collectif des associations citoyennes (CAC) et qui tire la sonnette d’alarme quant aux difficultés financières grandissantes des associations. Le secteur associatif représente aujourd’hui un emploi privé sur dix et plus de 8% de l’emploi total salarié. Une masse considérable de plus de 1,8 millions de salariés employés principalement par les petites et moyennes associations aujourd’hui sévèrement touchées par les coupes budgétaires à répétition résultant d’une baisse constante des subventions publiques (de l’État comme des collectivités), et de l’attentisme des sponsors privés.

Des petites et moyennes associations que la Fondation EDF tente une nouvelle fois d’épauler via l’organisation du Trophée des Associations. Un concours qui entend récompenser et remercier ces acteurs du monde associatif pour leurs actions en direction des jeunes dans les domaines de l’accès à la culture, de la lutte contre la précarité, de l’éducation à l’environnement, de la lutte contre les discriminations, ou encore de la santé et de la prévention des comportements à risque.

Organisée pour la sixième année consécutive, ce Trophée a débuté le 18 février dernier et se déroulera jusqu’au 25 mars prochain. Il récompensera une trentaine de projets par des prix allant de 5.000 à 30.000 euros pour un total de 400.000 euros. Les associations lauréates bénéficieront également de l’accompagnement d’un parrain ou marraine salarié(e) du groupe EDF pendant un an.

Une initiative bienvenue pour des associations qui ne peuvent généralement compter que sur la générosité des français pour survivre. Tendance toutefois rassurante, les dons auraient augmenté de 2% en 2013 selon le réseau associatif d’experts Recherches et solidarités. Les Trophées de la Fondation EDF peuvent en parallèle représenter une ressource complémentaire non négligeable.

Le Trophée des Associations est parrainé cette année encore par le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Monsieur Patrick Kanner et bénéficie du soutien du Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA).

Crédits photo : Fondation EDF

Politique

Appel à rassemblement dimanche 18 décembre 2011 Appel des organisations participant sous différentes formes aux luttes des immigré.e.s et aux actions concrètes de soutien. Nous sommes Si la situation en France pour les migrant.e.s et réfugié.e.s s’est considérablement durcie ces dernières années, tant la solidarité autour des élèves et parents d’élèves avec le Réseau Education Sans Frontières (RESF) que, depuis 2008, les grèves de travailleuses et travailleurs sans papiers ont permis de modifier le regard de la population en leur direction.

Nous entrons dans une phase de débats électoraux où nous souhaitons faire entendre la voix de la solidarité, de l’hospitalité et de la fraternité. Nous répondons donc à l’appel lancé par le Forum mondial migration de Quito d’octobre 2010 et par le Forum social mondial de Dakar de février 2011 en nous engageant à faire connaître dans notre presse et sur nos listes de diffusion l’appel à ce que, dans le plus grand nombre d’endroits possibles en France, se tiennent autour du 18 décembre des initiatives exigeant une politique de solidarité réelle, juste et généreuse.

Nous appelons également à la ratification par la France de la Convention des Nations unies « pour les droits des travailleurs immigrés et des membres de leurs familles ». Nous souhaitons que nos structures locales, nos adhérent.e.s se rencontrent et construisent ensemble ces initiatives, qui feront, par delà nos différences, de cette Journée Globale Migration un moment fort de débat.

Journée Internationale de solidarité avec les migrants

Associations : Acort, Act’up Paris, Alif, ASEFR, ATMF, ATTAC, CIMADE, CSP 75, CSP 92, Droits-Devant, Femmes Egalité, FASTI, FTCR, Gisti, LDH, MRAP, Roms

Collectifs : D’ailleurs nous sommes d’ici, Des Ponts Pas des Murs, RESF, UCIJ

Syndicats : CGT, FSU, Solidaires, Sud Educ

Partis politiques : Alternatifs, EELV, Fase, NPA, PCF, PCOF, PG

Ensemble pour les droits et la dignité des migrant.e.s Manifestation dimanche 18 décembre 2011 RdV parisien à 15h à Belleville

source article : http://www.ldh-france.org