Politique

une manifestation aura lieu dans le cadre du mouvement Lhakar ce mercredi 5 septembre : de l’assemblée nationale ver le ministère des affaires étrangères. Nous vous attendons à 16h place Edouard Herriot metro 12 assemblée nationale. Aprés quelques heures nous marcherons vers le ministère des affaires étrangères.

Nos gouvernements doivent prendre position en faveur du Tibet et avec d’autres groupes, Étudiants pour un Tibet Libre a prévu une grande manif Lhakar à travers le monde pour interpeller nos ministres des affaires étrangères le 5 septembre. Cette action arrivera quelques semaines avant l’ouverture de l’assemblée générale des Nations Unies à New York, nous interpellerons nos représentants aux N-U sur les Droits de l’Homme et une résolution pour le Tibet.

source article : http://tibetlibre.eklablog.com/manifestation-pour-le-tibet-a-paris-lhakar-du-5-septembre-devant-l-ass-a49720594

Politique

EELV : Le Tibet, un combat profondément écologiste

Le 10 mars, ce n’est pas seulement l’anniversaire du soulèvement du peuple de Lhassa en 1959, la capitale tibétaine, contre l’invasion de leur pays par l’Armée chinoise du dictateur Mao Zedong, c’est malheureusement le témoin de la patience du peuple tibétain face à 53 ans d’asservissement et de souffrances. 53 ans d’un génocide qui aura vu mourir plus d’un million de Tibétains (sur une population de 5 millions) par suite de massacres, tortures, famines, déportations… 53 ans d’exil pour le Dalaï-lama Lama et plus de cent vingt mille Tibétains. 53 ans d’exploitation et destruction d’un pays grand comme 7 fois la France, de sa flore, de sa faune, de ses forêts, de ses glaciers, de son sous-sol…

Mais le 10 mars est également le moment de commémorer les émeutes de 2008, qui ont montré que le peuple toujours asservi ne se résigne pas. Malheureusement, il préfère aussi se suicider, puisque ce sont 26 personnes qui ont, à l’heure actuelle, choisi de s’immoler en moins de deux ans. Ce chiffre n’entraîne pour l’instant qu’une répression accrue de l’oppresseur, pris de panique. Le parcage, façon « ghetto de Varsovie » de 200 000 Tibétains dans Lhassa, face à 1,2 million de colons, ne laisse pas de nous inquiéter sur l’issue finale.

lire la suite sur : http://evajoly2012.fr/2012/03/10/le-tibet-un-combat-profondement-ecologiste/