Politique

Intempéries dans le sud : les équipes Croix-Rouge sont mobilisées

Depuis mercredi soir, les pluies diluviennes tombent sur le sud-est de La France et les risques de crue sont de plus en plus inquiétants. En cause, un nouvel épisode cévenol annoncé comme intense et durable pour lequel Météo France a lancé une alerte d’extrême vigilance.

Hier, trois départements étaient placés en vigilance rouge : l’Aveyron, l’Hérault et la Lozère et cinq en vigilance orange : l’Ardèche, les Bouches-du-Rhône, le Gard, la Haute-Loire et le Tarn. Aujourd’hui, si 10 départements sont passés en vigilance orange (le Var et le Vaucluse se sont ajoutés à la liste), Météo France annonce une reprise importante des pluies pour l’après-midi de vendredi et la nuit de vendredi à samedi.

Dès l’alerte météo lancée, les équipes de la Croix-Rouge française se sont mobilisées pour se tenir prête à intervenir.

Depuis jeudi, les cellules de crise ont été ouvertes, une centaine de volontaires sont présents sur le terrain et du matériel et des ambulances sont prépositionnés dans les zones les plus sensibles, notamment Anduze et Alès dans le Gard et les plaines dans l’Hérault, afin de porter secours, d’accueillir et d’héberger les éventuels sinistrés. Ce qui est le cas par exemple actuellement sur la commune de Générargues, touchée par une mini-tornade, où la Croix-Rouge a ouvert avec la Municipalité un centre d’accueil.

Dans une vingtaine de départements alentours, les équipes Croix-Rouge se tiennent à disposition pour venir en renfort. Toutes les équipes resteront bien entendu mobilisées jusqu’à la fin de cet épisode et adapteront leurs moyens en fonction des événements.

source article : http://www.croix-rouge.fr